Entretien

Comment augmenter l’autonomie d’un vélo électrique ? (6 astuces à tester dès maintenant)

Vous voulez tirer le maximum de votre vélo électrique ? Je vous partage ici tous mes meilleurs conseils pour vous aider à augmenter l’autonomie de la batterie.

Peut-on augmenter l’autonomie d’un vélo électrique ?

C’est possible, oui et cela fait d’ailleurs partie des bonnes pratiques d’entretien d’un vélo électrique ! Et si vous pensiez devoir dépenser une somme conséquente pour arriver à vos fins détrompez-vous, il existe plusieurs moyens pour optimiser l’autonomie de la batterie de votre vélo électrique, grâce à des petites astuces et habitudes simples à mettre en pratique dès maintenant.

Comment augmenter l’autonomie d’un vélo électrique ?

À vous les très longues promenades !

Astuce #1 : Régler le mode d’assistance au démarrage

Le démarrage, c’est le moment où votre moteur va consommer le plus d’énergie. Pour économiser cette énergie, mettez votre mode d’assistance au minimum soit au niveau 1 ou 2. Cela pourrait réduire la consommation au démarrage de 10 à 20 %.

Astuce #2 : Favoriser l’utilisation d’un capteur pédalier pour les kits électriques

Le capteur pédalier sert à informer le moteur que le cycliste est en train de pédaler (mouvement de rotation en marche). C’est à ce moment-là, que le moteur lance l’assistance électrique, de ce fait, dès que le cycliste arrête de pédaler, le moteur se coupe et ne consomme donc plus d’énergie. Mieux : sur certains vélos, la batterie peut même se recharger un peu lorsqu’on arrête de pédalier. Contrairement à l’accélérateur à gâchette qui produit des pics de consommation par exemple, le capteur pédalier créé un flux continu d’électricité sans effets de piques.

Astuce #3 : Bien gonfler les pneus

Même si cela est d’usage sur certains vélos (par exemple les fat bike électriques), des pneus pas assez gonflés augmentent les frottements au sol et a donc tendance à ralentir votre vélo. Pour pouvoir atteindre la vitesse désirée vous devez donc utiliser plus d’énergie, ce qui impacte directement votre autonomie. N’hésitez pas à vérifier la pression des pneus de votre vélo électrique pour augmenter l’autonomie.

Astuce #4 : Réguler sa vitesse

Sur certains vélos électriques on retrouve un régulateur de vitesse. Si vous en avez un sur le vôtre, je vous conseille vivement de l’utiliser. Il permet de maintenir la vitesse de manière stable sans la dépasser, et ainsi de préserver l’autonomie de votre batterie.

Astuce #5 : Éviter l’utilisation d’un accélérateur

Même si il est très confortable (surtout au démarrage quand on roule sur un vélo électrique 2 places !), l’accélérateur implique de consommer BEAUCOUP d’énergie ! Un usage trop abusif de l’accélérateur peut aller jusqu’à réduire l’autonomie du vélo de 50 %. Alors puis-ce qu’il s’agit d’un vélo et non d’un scooter : pédalez ! 😆

Astuce #6 : L’ajout d’une batterie supplémentaire

Il y a plus d’énergie dans 2 batteries que dans 1 seule. (Ne me remerciez pas pour ce conseil !) Peu de cyclistes y pensent mais l’ajout d’une deuxième batterie est une solution simple et rapide pour doubler l’autonomie d’un vélo électrique. Une batterie coûte entre 200€ et 1000€ selon votre vélo (voir notre guide des batteries pour vélo électrique). Un autre élément à prendre en compte dans votre décision : ajouter une batterie va un peu augmenter le poids du vélo.

Comment préserver la batterie ?

Plusieurs éléments influencent la conservation de la batterie. Un de La durée de vie dépend de son cycle de charge. Le cycle de charge est un processus de charges et de décharges complètes de la batterie. Un seuil est fixé et une fois qu’il est atteint, voir dépassé, la batterie perd du stockage et se décharge de plus en plus vite. L’idée pour préserver la batterie de votre vélo électrique est donc de respecter au mieux les cycles de charge.

Combien d’années dure une batterie de VAE ?

Pour une utilisation quotidienne d’un vélo à assistance électrique, une batterie peut tenir entre 3 et 10 ans (environ 500 à 2000 cycles de charges).

Comment calculer l’autonomie d’une batterie ?

Calculer l’autonomie d’une batterie en km

L’autonomie d’une batterie de vélo électrique en kilomètre est égale à sa capacité en Wh divisée par la consommation en Wh par kilomètre. Grâce à ce calcul, on peut savoir combien de kilomètre notre autonomie possède. Exemple : la consommation au kilomètre d’une batterie correspond en moyenne à 5,5 Wh. Avec une capacité de 320 Wh, on obtient donc une autonomie d’environ 60 km.

Calculer l’autonomie d’une batterie en heure

La portée moyenne de l’autonomie en heures sera égale à la capacité réelle en Wh divisée par la consommation du vélo électrique en Watts multipliée par 2. Exemple : Si la capacité de la batterie est de 320 Wh et que sa consommation correspond à 250 W (maximum pour un vélo électrique), la durée de votre autonomie en heures, sera égale à 2,56 heures.

Quels facteurs influencent l’autonomie de votre VAE ?

De nombreux facteurs peuvent influer l’autonomie de votre vélo électrique. Comme évoquées plus haut, certaines habitudes sont nécessaires à adopter pour l’optimiser, mais d’autres facteurs peuvent être pris en considération :

  • Le poids : plus vous serez chargé, plus votre vélo consommera de l’énergie pour atteindre la vitesse demandée.
  • La capacité de la batterie : plus elle est grande, plus votre autonomie sera élevée. Exemple : si votre capacité est de 418 Wh, l’autonomie sera égale à 76 km, de ce fait, pour atteindre ce kilométrage d’autonomie avec 320 Wh il faudra faire en sorte de réduire votre consommation durant le trajet.
  • La nature du trajet : en roulant sur des sentiers remplis de bosses, de trous ou alors sur des routes qui varient sur des montées et des plats, la consommation d’énergie sera forcément impactée donc votre autonomie aussi.
  • Les conditions climatiques : un froid ou une chaleur extrême influent négativement l’autonomie de la batterie.

Et vous, quelles sont vos astuces pour augmenter l’autonomie de votre vélo électrique ?

17 posts

About author
Originaire de Normandie, je suis une grande amatrice de promenades à vélo électrique ! Je partage ici mes découvertes pour aider les lecteurs à trouver leur vélo idéal.
Articles
Related posts
Entretien

Quelle est la durée de vie d'un vélo électrique ? (Et comment la prolonger !)

La durée de vie d’un vélo électrique dépend en très grande partie de deux composants : le moteur et la batterie. Je…
Entretien

Peut-on faire du vélo électrique sous la pluie ? (Vélo électrique VS eau)

Les vélos électriques sont-ils résistants à l’eau ? En tant que propriétaire d’un vélo électrique, vous devez absolument savoir si vous pouvez…
Entretien

Comment entretenir son vélo électrique ?

Le vélo électrique est un investissement, alors autant le rentabiliser. Comment ? En l’utilisant le plus intelligemment possible, mais aussi en le…

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *