Test : R-PUR Nano® v2, un masque anti pollution révolutionnaire ?

Êtes-vous parfois inquiets de l’air que nous respirons ? Dans le Monde, 9 personnes sur 10 vivent dans une zone trop polluée, selon les seuils établis par l’OMS qui déclare :

L’insalubrité de l’environnement provoque 12,6 millions de décès par an[…] 8,2 millions de décès consécutifs aux maladies non transmissibles (MNT) sont attribuables à la pollution de l’air (y compris l’exposition au tabagisme passif).

Lorsque vous roulez à vélo parmi la circulation, vous respirez des particules nocives, sous forme de poussières ou de gaz. Les particules fines s’incrustent en profondeur dans les voies respiratoires, et peuvent causer de graves problèmes de santé à terme.

Mon avis sur le R-pur Nano en 1 coup d’œil

150€

  • Filtre la pollution
  • Très bonne respirabilité
  • S’adapte bien à la majorité des casques
  • Confortable

Le saviez-vous ? En France la pollution de l’air tue plus que l’alcool…[1]

Nous tenons quand même à vous rassurer : Que vous viviez en ville ou en campagne, il est toujours mieux de faire du vélo même dans des conditions polluées que de ne rien faire !
Quelques précautions sont à prendre, comme éviter les grands axes aux heures de pointe.

Pour vous protéger complètement, pas beaucoup de solutions miracle. Vous avez le choix entre:

  • Rester cloîtré chez vous à la campagne
  • Essayer de vivre en apnée
  • Porte un masque filtrant antipollution

On a essayé les deux premières…On s’est vite rendu compte que le masque serait plus intéressant. A propos de masques antipollution, on entend de tout et n’importe quoi. Récemment plusieurs articles de journaux affirmaient que les masques antipollution étaient inefficaces. C’est ce qu’on a voulu voir, alors on a mené notre enquête pour trouver LE meilleur dispositif existant sur le marché.

Après avoir passé pas mal de temps à définir notre cahier des charges hyper exigeant du masque anti-pollution idéal (en termes de filtration, d’herméticité ou d’ergonomie) et comparé les différentes offres, on pense avoir trouvé le masque le plus avancé et le plus efficace chez R-PUR.

Voici notre test du Nano® v2, le nouveau masque antipollution de R-PUR.

Pourquoi R-PUR ?

Au delà des qualités du masque dont nous vous parlerons un peu plus bas, le Nano® v2 de R-PUR est un masque anti-pollution français. (COCORICO !) 

Conçu et fabriqué en France. Flavien Hello, le fondateur, garantit que toutes les matières utilisées sont 100% françaises « sauf le velcro ». On apprécie quand le produit est local, certifié et qu’il répond à des normes européennes solides, surtout quand il se veut apporter une solution à une problématique de santé.

01.

R-PUR filtre plus de particules que n’importe quel autre masque

Bien sûr, il n’est pas possible de filtrer 100% de l’air respiré à moins de porter un masque anti-nucléaire. Mais pour vous donner une idée, R-Pur filtre des nano-particules jusqu’une taille de 50 nanomètres appelées PM 0,05. Pour info, la plus haute norme européenne (norme FFP3) se situe au niveau de PM 0.4.

C’est tellement agréable de pouvoir rouler dans les rues de Lille sans avoir le nez rempli d’odeurs d’échappement sur les grands boulevards. J’y étais tellement habitué…

Contrairement à beaucoup de masques présentés comme révolutionnaires, R-Pur a scientifiquement prouvé que son filtre est d’une qualité exemplaire [2]. Lauréat du Grand Prix de l’Innovation de la ville de Paris, le masque filtre les gaz, odeurs, pollens, bactéries et particules fines toxiques (liées à la pollution de l’air et aux émissions des voitures).

Les particules filtrées par R-Pur :

  • Nanoparticules (norme FFP3+)
  • Particules fines (norme FFP3)
  • Micro-particules (norme FFP1)
  • Poussières
  • Dioxyde d’azote

Pour mieux comprendre comment le masque R-PUR filtre toutes ces particules, je vous propose de jeter un oeil aux différentes « couches » de protection qui le composent :

  1. Un joint facial hermétique pour empêcher les particules de s’infiltrer.
  2. Une couche intérieure à mémoire de forme
  3. Un premier filtre au charbon actif qui protège des odeurs
  4. 2 couches filtrantes de particules (technologie NANO filtration®)
  5. Pour finir, une couche déperlante ainsi qu’une valve d’extraction d’air chaud.
filtre à particules du masque anti pollution RPUR
filtre à particules du masque anti pollution RPUR
filtre à particules du masque anti pollution RPUR
Caractéristiques techniques
Norme : FFP3+
Filtres : Non inclus, en option +29€
Marque : R-PUR
02.

Enfin un masque antipollution confortable et ergonomique

On l’attendait depuis longtemps. Enfin un masque que je peux porter avec mes lunettes et mon casque quand je passe sur le périph’. La technologie anti-buée…quel bonheur !

Pour l’utiliser, rien de plus simple ! Placez-le autour de votre bouche. Accrochez ensuite les velcros supérieurs en haut de votre tête au dessus de vos oreilles. Ensuite, accrochez les velcros inférieurs au niveau de votre nuque. Enfin, formez-le bien à votre peau pour une herméticité totale.

Le gros PLUS du R-PUR qui donne envie de s’en servir, c’est qu’il est très confortable à porter et ne vous donne pas l’impression de chaleur trop intense autour de la bouche, même après 1 heure d’utilisation. La taille s’ajuste avec des scratches, cela permet au masque d’être le plus plaqué possible au visage et de bien rester en place.

La technologie à mémoire de forme est vraiment importante et assure une bonne herméticité. En effet la plupart des détracteurs des masques anti pollution expliquent ( à raison) que même avec un système de filtration impeccable, ces masques ne servent à rien si les particules entrent DANS le masque qui ne vous colle pas bien à la peau. Ce serait comme mettre un bouchon à une bouteille trouée.

03.

Design sobre et discret

Boîte du masque anti pollution RPUR
Masque anti pollution RPUR dans sa boîte

Nous avons commandé le masque avec filtre intégré à 149€.
Il est arrivé assez rapidement (moins de 48h) dans sa jolie petite boîte.
Au niveau du design, on a choisi la sobriété avec le modèle noir classique. Le même existe en Bordeaux, et deux autres designs sont également disponibles (tête de mort et ancres marines).

04.

Son prix

Un masque seul coûte 149€ au lieu de 169€ en ce moment.
Le filtre à 29€ doit être changé toutes les 5 à 15 semaines selon utilisation. Soyez malins, prenez directement un pack de 5 filtres pour être tranquille et faire des économies.

Découvrez les offres R-PUR sur leur boutique : E-Shop R-PUR

05.

Bonus : l’application anti-pollution associée est très pratique !

Un service gratuit, très appréciable lorsqu’on investit dans ce masque. L’application mobile R-PUR permet principalement de calculer l’usure de son filtre anti-pollution pour savoir lorsqu’il est temps d’en changer ou d’en commander un nouveau.

Lorsque le taux d’usure sera inférieur à 15%, nous vous recommandons d’en commander un (cela est possible directement depuis l’application).

L’app vous permet également de connaître en temps réel la qualité de l’air environnant. Les indicateurs concernent les PM10 (poussières) et les PM2.5 (micro-particules) ainsi que le niveau de gaz NO2 présent dans l’atmosphère (produit par la combustion des moteurs).

06.

Conclusion de notre Test

Après plusieurs essais, voici ma conclusion finale sur le masque anti-pollution R PUR Nano® v2 :
Il donne la sensation de bien filtrer la pollution, c’est déjà très remarquable au niveau des odeurs ! En termes d’adaptabilité, j’ai été agréablement surpris de pouvoir l’utiliser avec mes lunettes, et mes 3 différents casques vélo. Le seul bémol que j’ai remarqué pendant mon test a été lors du port du masque R PUR avec le casque Smartride Cratoni que l’on m’avait prêté pour l’occasion. Avec le casque Smartride qui est un casque assez volumineux, j’ai noté l’impression que les velcros se détachaient un peu lorsque je bougeais trop la tête. Attention donc à bien serrer son masque avant de partir.

Au niveau de la respirabilité c’est encore une très bonne note. Sans parler de faire un sprint final, j’ai eu l’occasion d’accélérer un peu sur mon vélo électrique sans ressentir de gêne ni d’essoufflement.
Pour ce qui est du prix, mon avis est très personnel mais je préfère investir dans un produit sûr, qui va tenir longtemps plutôt qu’un masque à 25€ qui va me protéger 2 semaines et qui laisse passer des particules à l’intérieur.
Petit conseil : évitez la barbe trop fournie avec un masque anti pollution pour assurer une bonne herméticité.
Il y en a pour tous les goûts au niveau du design, j’ai choisi le sobre et il est très sympa ;).

10Score Expert
R-pur Nano

Le R-pur Nano est le meilleur masque multi-usages du marché. Vous pourrez vous en servir comme masque anti-pollution mais aussi en masque de protection en période de pandémie.

Qualité / Confort
10
Confort
10
Durée de vie
8
Sécurité
10
Les plus
  • Norme FFP3+
  • Confortable
  • Bonne respirabilité
  • Bonne durée de vie
Les moins
  • Filtres à changer, mais nécessaires pour garantir la norme

Vous souhaitez acheter Le R-PUR Nano® v2 ? C’est par ici que ça se passe !

A bientôt sur les routes !

Sources :

[1] : Avec 48 000 morts par an en France, la pollution de l’air tue plus que l’alcool – Le Monde

[2] : Les tests réalisés sur le masque R-PUR

Guillaume

Passionné de vélo depuis mon plus jeune âge, j'aime rouler la semaine en vélo pliant et le week-end en vélo électrique pour des randonnées !

7 Commentaires
  1. Boujour j’habite a lyon et il y a boucou de polution et je fait du vélo ça me servirai bien merci cordialement Ardennes Dorian

  2. J’utilise le masque depuis plusieurs semaines et j’ai un peu le même avis que vous, la qualité est au rdv, il n’est pas désagréable à porter et filtre les odeurs d’échappement. Je voudrais en acheter un pour ma fille qui a 4 ans, savez-vous si le masque est adapté?

  3. bonjour,
    pas de buée sur les lunettes ? notamment par temps de pluie ?
    bonne journée et meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

  4. Bonjour, je crois que le moment est très bien approprié. Nous y sommes très bien à l’intérieur. Avec le covid-19, je m’en sert pratiquement tous les jours, les courses, les promenades. Moi des soucis respiratoires et mon épouse allergie et urticaire. Cela nous rassure d’avoir un masque de si bonne qualité et nous sentons un net mieux à l’extérieur. Merci pour cette conception efficace. Cela n’empêche pas de rester confiné en ce mois d ‘Avril.

  5. C’est un MIRACLE ou une DUPERIE!
    R-PUR filtrerait jusque PM : 0,05 donc les virus
    Le nec plus ultra: plus un masque filtre, moins il est agréable à porter et ici bingo, c’est le TOP !
    Les meilleurs masque utilisés en urgence par les plus exposés sont les FFP3 et ils ne filtrent que jusque PM: 0,1 donc des particules 2 fois plus grosses et pas les virus
    Et les urgentistes sont si ignorants qu’ils ne connaissent pas R-PUR le miraculeux !
    Ils n’ont peut-être pas testé R-PUR mais:
    https://www.provelo.org/fr/page/pollution-air-port-masque-est-il-solution
    https://www.liberation.fr/france/2019/08/06/les-masques-antipollution-pour-cyclistes-sont-ils-efficaces_1743823
    Une des principales critiques de l’Anses vis-à-vis des EPI dits « antipollution » concerne les conditions des tests des études faites par les marques, présentées comme arguments d’efficacité. Tous ces essais « de référence » sont en réalité réalisés en laboratoires, bien loin des conditions réelles d’utilisation – à l’air libre, longtemps, dans l’effort, avec la transpiration, le vent, etc.
    Plus que de mettre en doute l’efficacité de ces dispositifs, l’Anses les juge même contre-productifs, particulièrement dans les situations où l’on chevauche son vélo ou durant une course à pied. Nous en parlions plus haut, mais porter un masque, surtout pendant un effort physique (même si vous pédalez « tranquillement »), augmente nécessairement l’effort voire la fréquence de vos inspirations. En conséquence, vous risquez même de vous exposer davantage aux polluants atmosphériques en portant un masque.
    https://techno.konbini.com/fr/societe/les-masques-anti-pollution-servent-ils-a-quelque-chose/
    Avis aux amateurs !

    • Le débat est intéressant et réel par contre :
      L’article de Provelo n’est ni un article de qualité journalistique, ni d’approche scientifique et se contredit lui-même en disant que mettre un morceau de tissus devant son visage permet de réduire 20% …. Cela correspond à un masque plus ou moins mal positionné. Les fabricants sérieux de masques sont clairs, le masque n’est utile que s’il est bien positionné, donc à chacun de vérifier que le masque est porté dans de bonnes conditions et qu’il a la possibilité de le porter dans de bonnes conditions (ergonomie notamment).
      Les autres articles qui citent des études plus récentes sont plus intéressants.
      Sinon, ce n’est sûrement pas le rôle d’AirParif de conseiller de mettre un masque, au contraire : Il faut éliminer les sources de pollution (donc je ne vois pas où est la surprise !)
      Pour ma part la contre productivité d’avoir un masque est quand il supprime justement les odeurs. Il peut amener un cycliste à rester trop proche d’un bus alors que l’odeur lui recommanderait de prendre de larges distances. Si un masque supprimer les odeurs, alors il doit être très très efficace.

Laisser un commentaire

Les vélos électriques
Logo