GuidesSécurité et assurance

Guide du casque vélo : Comment bien le choisir ? (+ Sélection 2023)

casque velo obligatoire

Porter un casque en vélo réduit de plus de 70% les risques d’accident grave et peut vous sauvez la vie. C’est la seule façon de réduire l’impact de votre tête sur bitume si vous tombez. Et à 25km/h, voire plus, il peut vraiment y avoir de sérieux dégâts. Vous trouverez ici un guide pour choisir votre casque vélo et notre sélection des meilleurs. La sécurité n’est pas une option !

Selon la loi le casque n’est toujours pas obligatoire en vélo pour tout les cyclistes… Pour nous, c’est non négociable : le casque est INDISPENSABLE !

Quels sont les meilleurs casques vélo ?

Voici notre TOP des meilleurs casques vélo : les plus solides et surtout ceux ayant fait le plus de tests de sécurités.

Haut de gamme
Kask Urban Lifestyle

Casque italien idéal pour le vélo (même avec des lunettes). Très léger et bien aéré. Matériaux ultra-résistants. Tout est démontable et lavable.

Poids : 390 gExtérieur : polycarbonate

Voir le prix Notre test du Kask Urban Lifestyle
Pour Speedbike
ABUS Pedelec 2.0

ABUS Pedelec 2.0 ACE Casque Vélo Urbain - Casque E-Bike de Haute Qualité avec Lumière Arrière et Visière pour Circulation en Ville - Unisexe.

Poids : 390 g | Extérieur : polycarbonate

Voir le prix
Sportif minimaliste
Brooks Harrier

Casque aérodynamique fin, aux lignes épurées et très confortable. Fabriqué en Angleterre (qualité excellente). Léger et très aéré. Serrage molette.

Poids : 400 g | Extérieur : polycarbonate

Voir le prix
Éclairage intégré
Lumos Ultra

Casque de vélo avec Feux LED Avant et arrière. Clignotants. Connexion Bluetooth. Adulte : Hommes, Femmes. Résistant à l'eau.

Poids : 370 g | Extérieur : polycarbonate

Voir le prix
Pliable
Casque Pliable Plixi Fit

Casque pliable. Norme CE EN1078, même protection qu’un casque classique. 2 secondes suffisent pour le replier en 3. Polycarbonate (PC).

Poids : 450 g | Extérieur : ABS

Voir le prix
Petit budget
ABUS Hyban 2.0

Casque de Ville - Casque de Vélo robuste pour Usage Quotidien, Coque rigide en ABS - Unisexe. Catadioptres LED avec visibilité à 180 °

Poids : 400 g | Extérieur : ABS

Voir le prix

Pourquoi porter un casque à vélo ?

Il est conseillé de porter un casque vélo pour des raisons de sécurité évidentes : avec un casque, 80% des risque de traumatisme crânien et tous autres risques cérébrale graves pourraient être évités.

Nous vous conseillons vivement d’habituer vos enfants au port du casque dès le plus jeune âge afin que cela devienne un geste banal.

Comment bien choisir son casque de vélo ?

#1 Le casque doit être homologué (selon votre type de vélo)

Vous roulez en vélo à assistance électrique ?

On pourrait croire que les vélos à assistance électrique demanderaient des casques différents des vélos classiques et pourtant, ce n’est pas le cas ! Les règles européennes pour l’homologation d’un casque restent les mêmes pour ces deux catégories de vélos.

Votre casque doit être conforme à la norme européenne EN 1078 c’est-à-dire :

  • Bien être ajusté à la taille de votre tête.
  • Couvrir toutes les parties du crâne c’est-à-dire le front, les tempes, l’arrière et le dessus du crâne.
  • Être muni d’antichocs très résistants.

Vous roulez en speedbike ?

Le speedbike ou pédelec, est un vélo électrique pouvant aller jusqu’à 45 km/h voire plus. Considéré comme un cyclomoteur, ce type de vélo à des normes différentes des VAE. Pour en savoir plus, je vous laisse regarder l’article que j’ai écrit sur la réglementation des speedbikes. 😇

Ainsi n’ayant pas la même réglementation que les VAE, les casques sont eux aussi soumis à des normes différentes. En effet, ils doivent respecter la norme moto, soit la règle ECE-R 22.05. Pour que les casques soient certifiés de cette norme, il faut en amont faire des tests sur :

  • Amortissement des chocs ;
  • Système de retenue ;
  • Angle de vision ;
  • Déformation à l’impact ;
  • Résistance de la jugulaire et à l’abrasion ;
  • Qualité de l’écran principale ;

#2 Le casque doit être confortable

Ventilation et aération

Les principes de ventilation et d’aération d’un casque de vélo sont des aspects importants pour le confort. Un casque aéré permet de ne pas avoir les cheveux humides et un casque ventilé permet au crâne de respirer sans minimiser la sécurité du cycliste.

Mousses intérieurs du casque

Elles permettent d’instaurer plus de confort en ce qui concerne le contact entre le crâne et le casque. Elles permettent aussi d’éponger dès lors qu’on transpire pendant l’effort. Il est possible de changer ou de nettoyer les mousses après un long moment d’utilisation, grâce au velcro qui permet de les enlever et de le remettre en toute facilité. Certains casques peuvent être vendus avec un traitement anti-bactérien afin d’offrir un plus haut niveau d’hygiène sur du long terme !

Poids du casque

Le casque doit idéalement peser moins de 400g pour que ce soit confortable

#3 Un casque à la bonne taille

Il est important de choisir la bonne taille lorsque l’on choisit un casque vélo, c’est l’élément auquel il faut faire le plus attention. Un casque de vélo à votre taille, assurera votre sécurité au mieux ! 😉

Prendre la taille de son tour de tête

Il faut mesurer son tour de tête tout simplement en se servant d’un mètre souple utilisé pour la couture. Placez-le au milieu de front et au niveau de la bosse occipitale derrière votre tête. Si vous ne disposez pas de ce genre de mètre, utilisez une ficelle pour faire le tour de votre tête et reportez la mesure sur un mètre classique.

La bonne position d’un casque

Afin de bien positionner votre casque de vélo sur votre tête, pour non seulement être en sécurité, mais aussi pour s’y sentir bien, il faut :

  • Desserrez au maximum la molette de réglage ;
  • Mettre le casque sur votre tête de façon à a ce qu’il soit droit (💡 astuce : placez deux doigts au-dessus de vos sourcils, pour que le casque soit ni trop avancé ni trop reculé 😉) ;
  • Resserrez la molette pour qu’elle tienne bien ;
  • Bougez votre tête pour vérifier que le casque reste bien en place ;
  • Vous ne devez ressentir aucune pression lorsque votre casque est serré, vous devez-vous sentir à l’aise ;
  • Réglez la jugulaire au niveau de votre visage sans qu’elle ne soit trop serrée ;
  • Vérifiez que les sangles latérales se croisent bien en formant un « Y » sous le lobe des oreilles.

Voilà comment bien régler son casque vélo ! Avec ces différentes étapes, vous êtes parés pour une sortie à vélo. 😎

#4 Choisir un casque de vélo composé de matériaux solides

Un casque de vélo est constitué de quatre parties, à savoir, la coque externe, la couche inférieure, les autres composants (sangles de réglage, velcro et boucles métalliques) et son desi. Chacune d’elles remplit un rôle bien précis :

  • La coque externe : avec sa plaque en PVC, elle apporte une protection lors des chocs.
  • La couche intérieure : grâce à ses perles de polystyrène qui forme une mousse, cette partie du casque sert à absorber les chocs.
  • Les autres composants : ils vont permettre de maintenant le casque en place pour optimiser la sécurité du cycliste.

Les prix des casques de vélo dépend principalement des matériaux utilisés : plus ils sont résistants, solides et légers, plus la valeur du casque augmente. Voyons ensemble de quels matériaux il s’agit selon les différents éléments du casque !

La coque extérieure

Cette partie peut être soit composée de PVC, de polycarbonate ou en ABS (acrylonitrile butadiène styrène), qui peut être renforcé par avec des pièces en carbone. Chacun de ces matériaux à sa spécificité :

  • PVC : un casque conçu avec ce matériau est considéré comme d’entrée de gamme, c’est donc le moins cher sur le marché. Il a une durée de vie d’environ deux ans car il vieillit plus vite à cause des rayons du soleil.
  • Polycarbonate : cette matièreest beaucoup plus résistante que le PVC, ce qui offre une protection optimale. La plupart des casques du marché sont en polycarbonate.
  • ABS : résiste très bien aux changements de températures, ce qui rallonge la durée de vie du casque. De part sa composition, l’ABS est un matériau très léger et très resistant aux chocs.

La couche intérieure

La couche intérieure représente la partie qui sert d’amortisseur au choc, elle est composée essentiellement de polystyrène qui peut recouvrir d’autres matériaux tels que : aramide, kevlar, nylon ou carbone. Pourquoi ces matériaux ? Je vous explique en quelques mots :

  • L’aramide : cette matière est connue pour sa légèreté, pour sa grande capacité de résistance et pour ses propriétés thermiques. Pour donner un aperçu de sa résistance : dites-vous que c’est la matière utilisée pour concevoir les gilets par balles !
  • Le kevlar : connu pour être résistant, léger et surtout, pour sa capacité à absorber les chocs. Là aussi une matière utilisée pour la conception des gilets par balles.
  • Le nylon : bonne longévité grâce à sa résistance à l’usure, il absorbe de façon optimale les chocs et il a une très bonne stabilité thermique.
  • Le carbone : le meilleur pour la fin… une excellente rigidité, résiste à l’usure, densité la plus faible ce que le rend très léger et son rapport résistance/poids est le meilleur les autres matériaux cités. Ça reste l’une des matières parmi les plus chère du marché…

Tous ces matériaux sont donc « noyés » dans le polystyrène durant la conception de cette couche intérieure. Ce système permet de rendre le casque encore plus sécurisant.

L’extérieur du casque

Ici, on va seulement rajouter une couche de vernis pour protéger le casque des fissures ou autres. C’est plus pour s’assurer qu’il reste beau le plus longtemps possible. 😉

#5 – Le casque doit (idéalement) vous protéger les yeux

Pour une sécurité maximale, votre casque de vélo doit être équipé d’une visière. Elle sert principalement à vous protéger les yeux ! Elle fonctionne de différentes façons :

  • Protège du soleil ;
  • Évite les projections de cailloux, de sables, de boues, ect ;
  • Protège de la pluie, du vent, de la neige, etc ;
  • En cas de chute, elle peut être une protection supplémentaire.

On peut donc dire que la visière est un réel atout pour optimiser la sécurité et aussi le confort du cycliste. Elle est aussi vivement conseillée pour les cyclistes qui circulent sur un vélo électrique ! Avec une vitesse allant jusqu’à 25km/h voire plus, avoir une protection au niveau des yeux ne peut être que bénéfique pour éviter les projections par exemple !

La visière d’un casque vélo peut être intégrée ou magnétique. Une visière magnétique a l’avantage d’être amovible, ce qui permet de la remplacer facilement en cas de rayure.

PS : Si vous ne souhaitez pas acheter un casque de vélo avec visière, je vous conseille de porter des surlunettes pour le vélo.

#6 Les options high tech des casques pour vélo

Éclairage intégré ou mobile

Si vous roulez à vélo en fin de journée ou pendant la nuit, un éclairage supplémentaire situé sur votre casque sera le bienvenu ! Vous avez la possibilité d’ajouter une lumière rouge à l’arrière du casque ou blanc sur le devant du casque, ou alors, vous pouvez choisir un casque avec un éclairage directement intégré dessus. Dans ce cas-là, soit le feu arrière intégré sera rouge et amovible, soit l’éclairage sera constitué d’un ensemble de LED dans la coque du casque.

L’éclairage est un élément important pour optimiser la sécurité d’un cycliste ! J’ai d’ailleurs écrit un article sur le sujet, je vous laisse donc aller découvrir les meilleurs éclairages puissants pour les vélos. 😉

Casque de vélo connecté

Aujourd’hui, il existe de nombreuses innovations qui facilitent la pratique du vélo, mais aussi le monde en général (ce n’est pas vraiment le sujet ici 😅). Bref, il existe des casques avec une fonction de clignotant qui permet d’avertir les automobilistes et autres usagers de la route, lorsque vous tournez. Pour cela, il suffit d’ajouter un bouton au niveau de guidon qui va actionner le clignotant. Un concept bien pratique, surtout en cas de pluie, quand les routes glissent et qu’il est risqué de retirer une main du guidon pour signaler que l’on tourne.

Et puisque la technologie évolue encore et toujours, il existe aussi des casques connectés qui ont non seulement un éclairage intégré et un mode clignotant, mais sont aussi reliés à votre téléphone. De ce fait, en cas de cas de chute et donc de choc, le casque envoie un signal sur le téléphone d’un proche pour l’avertir. Ce système de reliage au téléphone, permet aussi de recevoir des appels mains libres (autorisés pas la loi).

Quel est le prix d’un casque de vélo ?

Le prix d’un casque de vélo peut varier entre 30€ et 400€, que vous ayez un petit ou un grand budget, vous pourrez toujours trouver un casque de vélo vous correspondant ! Sachez aussi, qu’un casque de très bonne qualité a une durée de vie estimée entre 3 et 5 ans, alors qu’un casque bas de gamme sera amené à être changé plus fréquemment.

Quelle est la durée de vie d’un casque ?

Les casques de vélo font partie des EPI (équipement de protection individuel), ils doivent donc respecter les normes en matière de santé et de sécurité qui ont été définies par le règlement de l’Union Européenne. De ce fait, les fabricants de casques ont l’obligation de donner la date de fabrication du produit (mois et année) pour permettre de se fixer une date de péremption.

Pour trouver la date de fabrication, il suffit de regarder à l’intérieur du casque, vous trouverez une étiquette avec un pictogramme ressemblant à une usine, la date sera juste en dessous. Selon les dires des fabricants, la date limite d’un casque est atteinte environ 3 à 5 ans suivant la date de fabrication.

Le casque est-il obligatoire à vélo électrique ?

Un peu comme lorsque vous montez dans votre voiture et mettez votre ceinture de sécurité, porter un casque à vélo doit devenir un réflexe.

Le casque n’est pas obligatoire sur les vélos traditionnels ainsi que sur les vélos à assistance électrique lents (moteur de 250W). Cependant si le vélo est utilisé par un enfant de 12 ans ou moins, il est obligatoire.

Pour les « Speed bikes » (les vélos à assistance électriques rapides) qui peuvent atteindre jusqu’à 45km/h le port du casque est également obligatoire étant donné la vitesse que vous pouvez atteindre. Un peu plus bas, nous allons voir quelle est l’homologation pour les casques de vélo adaptés à ce type de cyclomoteur.

Choisir un bon casque de vélo pour enfant

Si vous faites monter votre enfant sur votre vélo électrique, il lui faut impérativement un casque. Un casque pour enfant n’est pas seulement une version plus petite du casque pour adulte, ils ont quelques particularités ! Par exemple, la forme intérieure des casques pour enfants est souvent plus arrondie, pour qu’elle soit plus adaptée à la forme de tête d’un enfant. Autre exemple, les casques pour jeunes enfants placés dans une remorque ou un vélo cargo, ont une forme plate au niveau de l’arrière de la tête, pour ne pas nuire au confort de l’enfant lorsqu’il veut poser sa tête.

À savoir aussi, que les normes de sécurité pour les casques enfants sont similaires à celles des adultes !

Loi : les sanctions en cas de non-port du casque

Si vous utilisez un vélo électrique puissant (moteur de plus de 250 W) sans casque ou si un cycliste ne donne pas de casque à son enfant il s’expose à une amende de 135 euros.

Les autres interdictions en vélo

Il est interdit pour chaque cycliste peu importe le type de vélo qu’il utilise d’avoir des écouteurs ou tout autre dispositif à l’oreille, il est également interdit d’avoir son téléphone à la main. Une personne qui passe outre ces règles s’expose à une amende de 135 euros.

D’autres conseils pour améliorer votre sécurité en complément du casque

Le gilet haute visibilité n’est pas obligatoire mais il permet d’augmenter votre visibilité de jour comme de nuit et peu donc vous éviter des accidents. Il est fortement conseillé.

Si vous cherchez d’autres informations sur les lois relatives à la circulation en vélo électrique sur la voie publique, RDV sur notre guide de la réglementation des vélos électrique.

72 posts

About author
Passionné de vélo depuis mon plus jeune âge, j'aime rouler la semaine en vélo pliant et le week-end en vélo électrique pour des randonnées !
Articles
Related posts
Guides

Acheter un vélo électrique d'occasion : Conseils et Bons plans 2023

Vous voulez acheter un vélo électrique d’occasion ? Plusieurs options s’offrent à vous : site de vente entre particuliers, marketplace sur Internet,…
Guides

Les meilleurs vélos électriques de 2023

Comment trouver le meilleur vélo électrique quand on n’y connait rien ? Après avoir aidé des milliers de personnes à choisir leur…
Guides

Vélo électrique reconditionné : Le guide complet (Top 8 des sites + Bons plans) ♻️

Vous voulez acheter un vélo électrique reconditionné ? Vous êtes au bon endroit ! Retrouvez ici notre Top des sites spécialisés dans…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *