vanmoof

Dans la course au vélo électrique et aux moyens de transport écologiques, certains se démarquent. C’est le cas de VanMoof, société fondée par deux Néerlandais, Tacos et Ties Carlier. Lancée en 2009, la marque innove dans le domaine du vélo, et plus précisément, du vélo électrique, ou VAE. Depuis, on peut dire que VanMoof pédale sur la route du succès !

Une entreprise devenue internationale

Créée à Amsterdam, aux Pays-Bas, par les frères Carlier, l’entreprise exporte ses vélos dans le monde entier. Implantée depuis 2018 en France, précisément à Paris, elle ambitionne d’accompagner les grandes villes dans leur transition vers un transport écologique tout en restant efficace et non-contraignant. Pour les citoyens de la capitale française, c’est une réelle alternative au vélib’, vélo en libre-service disponible un peu partout dans l’agglomération. Certes plus cher, le service proposé est différent puisque l’utilisateur possède son propre vélo, accompagné d’un système de protection contre le vol qui n’est pas négligeable.

Aujourd’hui, VanMoof c’est plus de 140 employés à travers le monde, qui s’attellent à proposer des vélos au design toujours plus recherché, tout en intégrant des technologies permettant de faciliter la vie des cyclistes urbains. 

Un positionnement unique

L’entreprise se définit comme une “équipe mondiale de cyclistes, de designers, de rêveurs et d’ambitieux “, dont le but est d’optimiser au maximum vos déplacements tout en ayant du style. 

VanMoof s’implante donc dans les grandes villes, à la conquête des utilisateurs et futurs utilisateurs de vélos à assistance électrique. Selon ses fondateurs, plus de 100 000 cyclistes dans le monde roulent sur un vélo VanMoof.

Ce qui démarque également les produits de la marque de ses concurrents, ce sont ses prix. Compter plus de 2 500 € pour un vélo électrique Electrified S2. Derrière ce coût assez important, c’est une prestation de qualité avec un vélo design imprégné des dernières technologies axées sur la sécurité, les performances et le confort du cycliste. 

Le Smart S et le Smart X sont quant à eux disponibles à partir de 898 €, un prix beaucoup plus abordable.

Un abonnement mensuel proposant différents services est proposé par la marque dans les pays possédant une boutique physique, mais nous en reparlerons plus tard.

L’innovation et la fidélisation

VanMoof bouscule les codes du marché du vélo, en se positionnant notamment comme précurseur du vélo à assistance électrique connecté, avec l’Electrified S. Petit bijou urbain, ce vélo allie parfaitement l’innovation galopante à un design très bien pensé, pour un rendu tout simplement époustouflant. Au premier regard, c’est un vélo moderne aux formes un peu brutes, dont on ne soupçonne pas qu’il renferme un concentré de technologies. Mais une fois au guidon, c’est en fait un vélo électrique qui cache subtilement son électronique, sans rien avoir à envier aux concurrents avec moteur et batterie apparents.

Une fois le vélo acquis, le client n’est pas lâché dans la nature. Un support en ligne permet de répondre à la plupart des questions que l’on pourrait se poser une fois en selle. Du simple “comment éteindre mon vélo” à des questions plus complexes sur le système de géolocalisation, par exemple. Mais le réel intérêt, ce sont les boutiques physiques, qui permettent d’y déposer son vélo en cas de besoin de réparations, ou pour y demander conseil. Nous ne sommes donc pas en présence d’un “vélo jetable”.

En tout juste 10 ans, l’entreprise a acquis une renommée internationale, empochant au passage plusieurs prix, dont le Fast Company Award et le Red Dot Design Award, pour leurs créations innovantes et le design apporté aux produits.

Où peut-on se procurer un vélo électrique VanMoof ?

La marque possède des boutiques design et épurées à l’image de ses produits un peu partout dans le monde. Vous pouvez les retrouver à Paris, Amsterdam, Berlin, Londres, New York, San Francisco, Taipei ou encore Tokyo.

Il est difficile, voire impossible de se procurer un vélo de chez VanMoof ailleurs que dans ses propres magasins. On peut voir sur le Web quelques revendeurs, mais tous indiquent un statut “en rupture”.

Si le produit rencontre le succès à Paris, il est envisageable que des boutiques ouvrent dans d’autres grandes agglomérations afin de démocratiser l’utilisation du vélo VanMoof comme alternative à la voiture.

L’abonnement VanMoof+

Pour ceux qui ne souhaitent pas débourser le prix fort pour leur vélo électrique, VanMoof a la solution : un abonnement mensuel appelé VanMoof+, qui donne droit à la location d’un vélo entièrement customisable. Deux modèles sont disponibles : le Smart S et le Smart X. Leur prix non personnalisé est sensiblement le même : 98 € de frais et 25 € d’abonnement mensuel. Il est ensuite possible de personnaliser son vélo en choisissant le nombre de vitesses (3 ou 8) , et d’y ajouter des accessoires, comme un porte-bagages ou une chaîne antivol. Ces accessoires influences le prix de départ du vélo, seul le nombre de vitesses à un impact sur le coût mensuel : 25 € pour un vélo 3 vitesses, 29 € pour un modèle 8 vitesses.

Une fois commandé, il ne vous reste plus qu’à aller le retirer en magasin… Si il existe un magasin dans votre pays, et proche de vous. Car l’avantage de cet abonnement, c’est qu’il est possible de déposer son vélo en boutique pour profiter de l’entretien et de la réparation de votre vélo, de manière illimité et gratuitement. Évidemment, cela devient inutile si votre boutique se situe à 800 km de chez vous.

La sécurité garantie !

Quand on possède un vélo dans la gamme de prix des vélos VanMoof, la peur du vol en pleine rue se fait très présente. Mais la marque a pensé à tout, en proposant ses dernières technologies en matière de protection anti-vol. En l’absence du propriétaire, les roues sont bloquées, empêchant purement et simplement, quiconque voudrait prendre le guidon et partir avec le vélo. Il suffit donc de porter le vélo et de partir en courant, me direz-vous ? Non ! L’alarme intégrée dissuadera d’éventuels malins pensant pouvoir partir le vélo sous le bras.

Et si cela ne devait pas suffire, il est possible de géolocaliser le vélo en temps réel, afin de connaître sa position. Votre investissement est donc protégé, quel que soit l’endroit où vous voudrez vous garer.

Le cadre ainsi que tous les composants sont garantis deux ans en cas de défaut par le constructeur.

Anecdote intéressante : l’entreprise possède une équipe de “chasseurs de vélos”. Leur travail ? Retrouver les vélos de la marque volés, et les ramener à leurs propriétaires. Plutôt insolite, mais rassurant quand on investit un tel montant dans son vélo.