Choisir un kit vélo électrique peut sembler particulièrement compliqué, surtout à la vue du nombre d’offres. Si vous êtes ici, vous vous posez probablement de nombreuses questions.

Par exemple, comment adapter un kit vélo électrique à son vélo ? Sur quels critères choisir son kit ?

Pour commencer, sachez 2 choses :

1. N’importe quel vélo peut être transformé en vélo à assistance électrique et ce à moindre coût, il suffit de choisir kit de conversion (vous trouverez dans ce guide tout ce dont vous avez besoin pour vous aider à trouver la perle) :

2. Beaucoup de marques et de « sous »-marques se disputent le marché.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons créé ce guide.

Quel est le meilleur kit vélo électrique (2019) ?

Guide mis à jour le 20 mars 2019

ROOL’IN 250W

rool in roue electrique

Roue avant électrique

Points forts : tout-en-1, montage ultra simplifié en quelques minutes

Vitesse max : 25 km/h

Autonomie : 65 km

Poids : 6 kg

VOGVIGO 1000W

Kit roue arrière électrique

Points forts : légèreté et confort d’utilisation (les plateaux sont conservés)

Vitesse max : 65 km/h

Autonomie : batterie non-incluse

Poids : 13 kg

BAFANG 750W

moteur pédalier bafang

Kit moteur pédalier

Points forts : Équilibre et performances pour le tout terrain, idéal pour les sportifs

Vitesse max : 50 km/h

Autonomie : batterie non-incluse

Poids : 4,2 kg

Que trouve-t-on dans un kit pour vélo électrique ?

Un kit de conversion en vélo électrique se compose des éléments nécessaires à la transformation d’un vélo classique en un vélo à assistance électrique. On peut générallement y trouver :

  • le moteur : pour respecter la législation, la puissance de celui-ci ne doit pas excéder 250 W. Il peut se placer dans le pédalier ou dans la roue et permet au vélo d’atteindre une vitesse allant jusqu’à 32km/h (voir les kits électriques pour pédaliers).
  • le contrôleur : élément clé de l’installation, c’est le cerveau du vélo électrique dont il gère l’assistance. Sans lui, pas de communication entre les différents éléments du kit !
  • la batterie : les vendeurs de kit pour vélo électrique privilégient généralement les modèles au lithium-ion, pour leur légèreté et leur fiabilité. À noter que la batterie n’est pas systématiquement incluse dans le kit, il revient alors à l’acheteur de se doter d’un modèle correspondant à ses besoins. Notez que les batteries actuelles permettent de rouler sur 40 à 50 km de distance.
  • le capteur de pédalage : comme son nom l’indique, il indique au moteur que l’utilisateur pédale. Sans pédalage, point d’assistance, sinon le vélo est considéré comme un cyclomoteur !
  • la console ou boitier de commande : à fixer au guidon, c’est de là que vous gérez le niveau d’assistance souhaité, que vous consultez votre vitesse, la distance parcourue…
  • les câbles

Kit vélo électrique dans la roue avant

roue electrique velo

La roue électrique ultra simplifiée ou « roue électrique tout-en-un » est une solution qui peut sembler idéale pour transformer son vélo en vélo électrique à moindre coût et en quelques minutes : il suffit d’installer la roue avant ainsi qu’un capteur sur le pédalier et… c’est tout ! En effet, il s’agit là d’un kit vélo électrique avec batterie intégrée.

La roue électrique tout-en-un est souvent équipée d’un moteur « brushless » (littéralement « sans balais ») qui a l’avantage de n’être presque pas soumis à l’usure. Celle-ci est reliée via Bluetooth à un boîtier fixé au pédalier (le capteur) qui officie comme compteur de vitesse.

Déclinée en plusieurs tailles, la roue avant électrique s’adapte ainsi à un maximum de modèles

L’installation se fait en un tournemain et l’on prend très vite l’habitude. Switcher entre vélo électrique et vélo classique simplement en changeant sa roue, voilà la vraie force de ce type de kit. Constatez par vous-même…

Il est enfin l’heure de démarrer sa monture : une pression sur le boitier puis sur le bouton de la roue, et c’est parti ! Vitesse et distance s’affichent sur un écran LCD ou, le cas échéant, sur l’écran de votre smartphone.

C’est la solution la plus économique et surtout la plus écologique car elle permet d’apporter une touche « high tech » à son ancien vélo sans avoir besoin d’en changer.

Voici notre sélection de kits roue avant électrique.

Rool’in Smart (26 pouces)

rool in roue electrique

Le top de la simplicité : une roue électrique tout en un. On change sa roue et hop, on dispose d’un vélo électrique ! La Rool’in Smart, déclinée en 20, 26 et 28 pouces, est compatible avec une grande majorité des vélos. Au programme ? Un moteur brushless de 250 W placé dans le moyeu, accompagné d’une batterie de 30 V qui se recharge en 4 heures et assure une autonomie jusqu’à 50 km. Avec ses 3 modes d’assistance, la Rool’in a réussi son pari : faciliter les déplacements urbains sans prise de tête.

YUNZHILUN 36V – X iMortor Roue Frontale 26 pouces

roue avant électrique Yunzhilun 36V iMortor 26

La roue avant électrique Yunzhilun iMortor 26 pouces mérite sa place dans notre sélection. Dotée d’une batterie lithium-ion de 36 V d’une capacité de 115,2 Wh, elle annonce 25 km d’autonomie en mode tout électrique et jusqu’à 50 km en mode mixte. Son moteur brushless de 30 V et 240 W pousse, lui, jusqu’à 28 km/h. Côté pratique, on apprécie la facilité de montage ainsi que la présence d’un levier de vitesses. Bonus : en roulant, il est possible de recharger son smartphone, sur lequel une appli à l’interface claire nous permet de switcher entre les 3 modes d’assistance.

Kit roue arrière électrique

kit velo electrique moteur sur roue

Les kits avec moteur sur la roue arrière constituent une alternative très intéressante pour qui recherche davantage de performances que la roue de vélo électrique, tout en conservant une simplicité d’usage.

En effet, si être un tantinet bricoleur facilite la pose du kit, un outillage simple, un peu de méthode et de patience suffisent (comptez environ 4 heures d’installation). Assembler les nombreux câbles s’avère plus simple qu’il n’y paraît ! De plus, la transmission d’origine avec tous ses plateaux est conservée.

En prise directe sur la roue, le moteur délivre toujours la même puissance, quel que soit le rapport engagé. La légèreté de l’ensemble profite au confort de roulage. Le tout pour un coût raisonnable et un entretien limité.

Notez qu’à l’inverse des kits roues avant évoqué précédemment, les kits avec moteur à la roue disposent d’une batterie séparée du moteur, généralement à installer sur le cadre.

Voici notre kit roue arrière préféré.

VOGVIGO Roue Arrière Électrique Brushless

vogvigo 1000w kit roue electrique

Avec ses performances époustouflantes (oui oui, c’est le mot !!!), le Vogvigo pourrait s’imposer comme la référence des roues arrière pour vélo électrique. C’est bien simple, il réunit toutes les qualités attendues sur ce type de kit. Étonnamment peu bruyant, le moteur 48 V de 1000 W est d’une efficacité bluffante. La vitesse de pointe parle d’elle-même : 65 km/h ! Capteur de pédalage précis et rendement moteur de 85 % font du Vogvigo un allié de confiance pour arpenter les tracés les plus exigeants. Une vraie bête de course polyvalente.

Les + du Vogvigo :

  • Puissance (65km/h) et rendement moteur
  • Polyvalence (vélotaf, montagne, VTT…)
  • Très silencieux

Kit avec moteur au pédalier

kit velo electrique pedalier

Nec plus ultra des kits pour vélo électrique, le kit avec moteur dans le pédalier (aussi appelé kit mid-drive ou kit pour moteur central) assure les meilleures performances. Installé en remplacement du pédalier d’origine, le moteur est directement lié à la transmission.

Le plateau enclenché influe directement sur la puissance délivrée par le moteur. Résultat : une efficacité que rechercheront les plus sportifs ou les adeptes de sorties sur terrains vallonnés.

Le poids étant positionné au centre et dans le bas du cadre, l’équilibre du vélo est ainsi optimal.

Petit plateau pour un maximum de couple en vélotaf, ou grand plateau pour une vitesse accrue, le moteur sur pédalier offre une excellente polyvalence en plus de présenter la consommation électrique la plus raisonnable.

Ce rendement justifie un prix sensiblement plus élevé qu’un kit avec moteur à la roue (les modèles milieu de gamme varient entre 400€ et 600€), à l’achat comme en entretien. Transmission, pignons ou encore porte-cassettes sont plus sollicités. Et qui dit nombreuses pièces en mouvement dit usure plus rapide, donc davantage de maintenance périodique. Concernant les changements de pièces, il va sans dite qu’un moteur de ce type rend bien plus aisée la réparation des pneus.

Enfin, notez que l’installation d’un tel kit prend environ 8 heures.

kit bafang velo electrique

BAFANG Moteur BBS02B 48V 750W

moteur bafang pour velo electrique

Puissance, efficacité, équilibre : le Bafang BBS02B remplace avantageusement votre pédalier d’origine, sans modification du cadre. Son moteur 48 V et 750 W vous propulse jusqu’à 50 km/h ! Pourvu d’une assistance progressive – le capteur de couple détecte avec quelle puissance vous pressez la pédale -, sans à coups, et relativement silencieux, le moteur pédalier Bafang est aussi compatible avec quasiment tous les vélos. Très recommandable pour les parcours vallonnés, le hors piste ou pour les amateurs de sensations fortes !

BAFANG Moteur BBS02B 36V 500W

Petit frère du Bafang évoqué ci-dessus, le BBS02B à moteur 36 V et 500 W développe suffisamment de puissance pour les trajets du quotidien, et même plus. La barre des 30 km/h peut être franchie, ainsi que celle des 100 km d’autonomie, pour peu que l’on utilise intelligemment l’assistance. Ses autres atouts : une qualité de fabrication irréprochable et un design qui le rend discret une fois intégré au vélo. Bref, un excellent choix.

Besoin d’un peu d’aide pour faire votre choix ?

Nous avons ajouté ici les quelques questions les plus fréquentes autour du kit vélo électrique.

Faut-il choisir un kit vélo électrique avec moteur sur roue ou sur pédalier ?

En résumé, chacune des solutions existantes pour transformer son vélo en vélo électrique saura trouver son public.

Solution la plus rapide et la plus simple à mettre en place, le kit ultra simplifié qui se présente sous la forme d’une roue complète ravira les vélotaffeurs et les sportifs citadins qui recherchent avant tout la simplicité d’utilisation et de montage et sont prêts pour cela à débourser un peu plus.

Plus léger, le kit à moteur dans la roue offre des performances plus intéressantes pour un prix inférieur, moyennant un peu de bricolage à l’installation.

Enfin, le choix d’un kit avec moteur dans le pédalier attirera principalement les cyclistes plus exigeants, à la recherche du meilleur rendement, et que la perspective de mettre les mains “dans le cambouis” n’effraie pas.

Les kits s’adaptent-ils à tous les types de vélos ?

La grande majorité des vélos est compatible avec la pose d’un kit. Avant l’achat d’un kit avec moteur sur roue, vérifiez sur votre monture l’entraxe des roues, la largeur des becs de cadre ou encore la taille des pneus, et comparez avec les dimensions du kit convoité.

Dans le cas d’un moteur au pédalier, tenez compte de la largeur et du diamètre du tube du boitier de pédalage.

Vaut-il mieux monter son kit vélo électrique sur la roue avant ou la roue arrière ?

Installer le kit sur la roue arrière offre une meilleure motricité. Si vous envisagez des sorties en-dehors des sentiers battus et des boulevards bitumés, il s’agit de la meilleure alternative. Qui nécessite, toutefois, un montage plus complexe à cause de la présence du dérailleur arrière, dont il peut être nécessaire d’effectuer un réglage spécifique.

Le montage du kit sur la roue avant présente des avantages sur le plan pratique. Il se révèle plus simple à monter car on n’est pas gêné par la présence de la chaîne ou du dérailleur. De plus, pas besoin de changer la cassette, on peut conserver le système de changement de vitesse.

Sur les vélos de ville où l’on adopte une position presque assise, la répartition du poids se fait naturellement vers l’arrière, il est donc plutôt recommandé d’équilibrer les masses en optant pour un moteur sur la roue avant.

En revanche, cela peut se ressentir en termes d’adhérence sur sol mouillé, encore plus si vous vous aventurez sur du gravier ou du sable. Pour une conduite (et une installation !) relax, le kit sur roue avant demeure un excellent choix.

Pourquoi privilégier un kit vélo électrique à un véritable vélo à assistance électrique ?

L’argument numéro 1 du kit pour vélo électrique est à la fois sentimental et écologique : grâce à lui, vous pouvez passer à l’électrique en conservant votre vélo !

Le moteur confère à cette bicyclette qui est la vôtre, que vous bichonnez et que vous connaissez sans nul doute par cœur, une toute nouvelle polyvalence. Moins lourd qu’un VAE, un vélo doté d’un kit délivre des sensations plus sportives et un temps d’adaptation moindre.

Par ailleurs, il est plus aisé de personnaliser son équipement, lorsque les besoins ou les trajets évoluent, sur un vélo équipé d’un kit. Il fait également valoir de sérieux atouts sur le plan financier : moins cher à l’achat, un kit est en outre facile à réparer et peu coûteux en entretien courant… et pourra même être réutilisé en cas de changement de vélo.

Que dit la législation en termes de vélo électrique ?

Attention si vous comptez équiper votre vélo d’un kit particulièrement performant. Aux yeux de la loi, le moteur d’un vélo électrique soit s’arrêter une fois les 25 km/h atteints. De plus, il ne doit pas développer plus de 250 W.

Au-delà, le vélo est considéré comme un cyclomoteur, ce qui va de pair avec certaines obligations. À commencer par le port d’un casque homologué ; mais on ne peut de toute façon que le vous recommander ! Surtout qu’avec votre nouvelle monture, vous ne pouvez plus emprunter les pistes cyclables… Vous devrez aussi obtenir le BSR si vous êtes nés après 1988.

Enfin et surtout, il vous faudra souscrire une nouvelle assurance. Un choc avec un piéton est vite arrivé et votre assureur ne vous couvrira pas si votre vélo dépasse les seuils de puissance légaux.